12/05/2006

"Les plus qu'humains" ("more than human")

Théodore Sturgeon regroupe trois nouvelles pour nous offrir un somptueu roman d'anticipation au travers duquel il nous parle avec sensibilité de la différence, du racisme, de xénophobie. Le tout est exprimé avec beaucoup de subtilité dans un style très léger. Ce roman d'après-guerre (1953)a obtenu "l'International Fantasy Award" en 1954.Pour ceux qui désirent se plonger dans ce roman, voici les références:ISBN 2-277-12355-2, édition "J'ai lu".

18:11 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Théodore Sturgeon [1918-1985]

Présentation de l'auteur, ça ne peut faire de mal...Edward Hamilton Waldo (lisez Théodore... :-)) est né le 26 Février 1918 à St George, Staten Island, état de New York. Il a écrit peu de roman maisun grand nombre de nouvelles. Les nouvelles sont monnaies courantes aux U.S.A.. Il a récolté quelques-uns des plus grands prix de la S-F (Hugo & Nebula...).Depuis 1987 l'université du Kansas décerne le "Theodore Sturgeon Memorial Award" récompansant la meilleure nouvelle.

18:02 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/05/2006

"La cité de l'épouvantable nuit"

Bon je sais, plus moyen de le trouver dans le commerce et alors? Perso, je l'ai acheté neuf, je l'admets, les pages sont jaunies et le papier a cette ancienne odeur qui m'empêche de lire les nouveaux romans en format numérique. Je disais donc que les stocks sont épuisés mais il n' empêche, au travers de ce livre que je vous souhaite découvrir dans une librairie seconde main, M. Kipling nous fait montre de tous ses talents, de conteur sur lesquels je ne vais point m'attarder, de journaliste. Ce roman retrace l'Inde coloniale, victorienne du 19 ième. Au travers d' articles, Rudyard Kipling peint Calcutta ainsi que l'exploitation de ce pays et de ses habitants par les anglais. Une lecture aisé et pour tout âge si l' Asie ou l'histoire vous passionne(nt).

19:15 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/03/2006

"Coraline" Gaiman Neil

"Coraline pas Caroline" quelle est cette manie que tous les gens ont? Mon prénom est quand même clair? Nous venons d'emménager et même les nouveaux voisins s'y mettent... Enfin si j'allais à la découverte de notre nouvelle demeure mais que se cache derrière cette porte?Un conte époustouflant qui retrace une sorte d' Alice au pays des horreurs. Gaiman, une fois de plus au sommet et ce même dans un registre ado. Voici une mise en bouche avant la sortie du film inspiré de son roman "Mirror Mask".Bonne découverte.

21:45 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

"Les aventures de Johnny Maxwell"

Un grand titre, trois romans. Y sont inclus "Le sauveur de l'humanité", "Johnny et les morts", Johnny et la bombe".Les parents de Johnny sont en pleine crise et oui un couple à la dérive, ça arrive. Entourré de Pad'man techniquement black mais pas très cool, le pote qui ne dit jamais "man", Bloblotte le crack de l'informatique quelque peu rondouillard, voir plus...et Bigmac le dernier "skin" de Blackburry (les autres étant à la retraite). Johnny va traverser des aventures abracadabrantes diront certains... Mais où se situe la frontière entre la réalité, notre imagination et celle des autres? Comment faire pour sauver les derniers aliens du tout dernier jeu de GOBI SOFT tm (marque déposée oblige), d'une mort certaine...Un livre qui se lit à tout âge même si il est destiné aux adolescents.Bonne partie de rigolade.

21:27 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

"L'âme du feu"

Le voilà enfin, avec près de deux semaines de retard, il est quand même sorti dans les librairies... Une quête qui se termine dans le roman, voilà qui n'est pas rien pour l'auteur qui nous a habitué à une quête sur plusieurs tomes. L'histoire continue, j'ai hâte d'avoir le sixième tome,septième,... entre mes mains.A savoir pour les anglophones qui n'ont pas ma patience que le onzième devrait sortir cette année aux USA.Prennez garde aux carillons et bonne lecture.

21:09 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/01/2006

Philip José Farmer

Quand je vous parlais d'une réimpression de romans...
Sur quoi je tombe à Lille? "La saga des hommes dieux" de ce bon Philip José Farmer. Quel contentement pour moi. Possédant deux volumes de cette série, je me suis vu à fouiner partout pour retrouver la suite épuisée depuis bien longtemps. Et voilà que je me retrouve avec les septs histoires reprises dans un coffret comprenant deux tomes. Alors pour ceux que ça intéresse, voici les références:Tome1 & tome2-édition la découverte, collection Pulp fiction 25€ le tome dont les isbn sont 9 782707 142696 & 9 782707 143518.

Bonne lecture.

00:25 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/01/2006

Christopher Priest

Remis au goût du jour comme pas mal d'auteurs en ce moment, les maisons d'éditions ont décidée de remettre sur les presses tous les bons romans épuisés. Phénomène de mode bien connu dans la musique ou la cinématographie, nous commençons à le croiser dans la littérature. Pouir cette raison je vous invite à découvrir Christopher Priest auteur anglais et professeur d' université. Denoël dans sa collection lune d'encre vient de rééditer "La séparation". Ce roman vous emmène durant la seconde guerre mondiale au travers du regard d' un historien  se demandant quelles sont les raisons qui ont déclenchées se conflit vu que tout fut mis en oeuvre pour y échapper. Qu' a-t'il bien pu arriver à Hess, le porteur d'un message de paix à Hitler?

Je vous invite à lire aussi "Le monde inverti" du même auteur.

00:58 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

cinquième tome de Goodkind

Enfin, il est annoncé pour mi-février.

00:36 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/06/2005

Ce 15 juin 2005

 Le Temple des Vents de Terry Goodkind : le quatrième volume des aventures de Richard et Kahlan que vous attendiez depuis un an ! La fabuleuse saga continue, l'infâme Jagang se montre plus retors que jamais, nos héros ne sont pas au bout de leurs surprises... et vous non plus !
Pour vous fans de Fantasy, n'attendez pas jeudi, l'affluence va être grande, seuls les premiers seront servis.

14:09 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/02/2005

"Mother London"

Voici Le roman de Michaël Moorcock, en effet "Mother London" est une oeuvre qui gagne à être connue il traite d' un groupe de télépathe, de leur vie, leurs peurs, leurs désires. L' histoire s' étend sur un demi-siècle. Ces être quoique différent de par leur don ne sont que de simples être humains ayant juste souffert plus que tous. Après avoir aidé et soutenu la population de Londre durant le Blitz ( bombardement dela ville par les allemands durant la seconde guerre mondiale), ce petit groupe d' amis se retrouve repoussé par le gouvernement. Afin d' échapper au courroux de l' état ils acceptent les soins médicaux dispensés dans un asile fort réputé.

15:04 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Moorcock

Pour les adeptes de la Fantasy, Michael Moorcock est un incontournable du genre. Fort bien connu pour ses différents cycles tels que ceux d' Elric, Hawkmoon et autres... Pour cette raison, j' espère vous faire découvrir toute l' étendue de son art en citant deux autres romans de toute beauté: "Les Danseurs de la fin des temps" et le somptueux chef-d' oeuvre "Mother London" sortis chez Denoël. Le premier vous emmène dans un futur plus qu' éloigné, proche de la finalité de l'a race humaine. Seuls quelques être sont encore de ce monde, ayant hérité de la technologie de plusieurs générations et d' une vie quasi éternelle, les personnages innocents comme des enfants organisent différentes soirées dans le seul but de passer le temps et d' émerveiller par leur imagination quasi inexistante, leurs amis.

14:39 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/11/2004

come back

Bonsoir êtres nocturnes, et oui je suis un noctambule, je m' excuse de l' attente et ne puis féliciter que votre patience mais le temps m' a manqué. Sachez que d' ici peu je vais vous compter de nouvelles histoires n' appartenant ni plus ni moins qu' au gratin de la littérature mondiale ou non. Soyez nombreux en ce mois de décembre approchant à grand pas car commentaires et compte-rendus répondront présent...

23:24 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

29/09/2004

un auteur, un jour

Iain Pears, né en 1955 en Angleterre, vit à Oxford. Docteur en philosophie et historien d'art, il a travaillé comme conseillé de la BBC et de Channel 4 pour des émissions consacrées à l'art. Il s'est imposé sur la scène littéraire mondiale avec " le cercle de la Croix " en 1998. Et voici qu'il nous offre un roman rare tissé d' intrigues autour d' une icône de peu d' importance... étonnament se retrouvent à Rome un illustre spécialiste français, une voleuse de grand talent. "L'énigme San Giovanni " vous emmène dans une enquête sans fin dont le dénouement se trouve des plus surprennants.
Un style qui coule aisément de la plume et des plus aisés à lire.

20:09 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/09/2004

première ouverture sur votre monde...

Je tiens à vous présenter Terry Goodkind l' homme qui défie Tolkien par ses excellents romans, il vous emmène là où peu de monde ose s'aventurer. Il vous invite à frôler les frontières de l'imaginaire dans un univers très profond de subtilité, vous avancez toujours sans savoir où vous allez, il n' y a d'autre destination que celle que la vie nous montre. Vos passions, vos envies toujours remises à plus tard suite à un caprice que seul Dieu est capable de vous expliquer...
Les virements et revirements de la vie comment trouver une explication logique à ce qui s' enchaîne? N'est-ce pas dingue d' être incapable de gérer son propre microcosme? Tous ces facteurs qui influent sur notre être... Comment les prendre en considération?
http://www.epeedeverite.com/
Voilà un fragment de l' oeuvre titanesque de Terry Goodkind qui enfin est traduit pour le plus grand bonheur des francophones.

20:40 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mes premiers pas...

Bonsoir, voici mes permiers pas dans ce monde virtuel, tel un enfant je tâtonne dans l' obscurité profonde, à la recherche d' un interrupteur, quelles vont être mes surprises une fois atteind ce premier objectif...
Tel Coraline, non pas Caroline, Coraline, j' explore, je m'enfonce dans cet univers qui me nappe d' une nuit sans Lune...

20:10 Écrit par Z | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |